Mis en avant

10 choses à faire avant de vendre son bien immobilier

Capture

« Un petit investissement qui vaut le coup et qui vous permettra de vendre votre bien à un prix plus attractif. »

Faites-vous guider par votre agent immobilier pour améliorer la présentation des lieux et optimiser votre bien.

1. Bienvenue chez vous…

La porte d’entrée, c’est la première chose que les futurs acheteurs vont voir. Elle doit être visible et accessible. Vous devez montrer les atouts de votre maison dès les premières secondes ! Pour cette raison, votre entrée doit être irréprochable. Par exemple, mettre des pots de fleurs est un bon moyen d’attirer l’attention. 

2. Faites en sorte que ça brille ! 

La propreté est synonyme d’une maison bien entretenue, un lieu bien nettoyé pourra donc vous permettre de gagner des points auprès d’un potentiel acheteur. La cuisine et la salle de bains sont des pièces primordiales pour l’acquéreur. Éliminer les odeurs, nettoyer tapis et/ou moquettes puis, ranger chaque pièce minutieusement avant de les exposer. Vous pouvez songer à engager une équipe de nettoyage pour vous faciliter les choses si besoin.

3. Laisser vos pièces respirer.. 

Les pièces encombrées ont tendance à faire fuir les futurs acheteurs et donneront l’illusion d’êtres plus petites. Il est toujours plus difficile, pour le potentiel acheteur, de se projeter dans une maison remplie d’effets personnels. Pour cette raison, il est donc primordial de laisser apparaître seulement les objets nécessaires et utiles au quotidien. Le désencombrement des lieux vous donnera également une longueur d’avance sur votre déménagement.

4. Des peintures judicieuses

Il est important que la peinture soit bien appliquée (de façon consciencieuse, sans oublier les moulures), sobre et sans extravagances. Vous pouvez donner une nouvelle vie à votre maison en rafraîchissant les murs blancs et repeindre les murs de couleurs trop excentriques. Préférer à ces dernières des couleurs neutres telles que le gris, le taupe, le blanc ou encore le beige. N’hésitez pas à suivre les tendances actuelles. 

5. Réparer les petites choses

Immédiatement visible par l’acheteur, le matériel cassé/obsolète doit être remplacé ou réparé avant la visite des lieux. Si possible, il est préférable d’installer du nouveau matériel (poignée de porte, robinets, portes serviettes, tringles à rideaux, etc). Vous pouvez trouver ce type de matériaux dans des magasins spécialisés à des prix raisonnables.

6. Améliorer l’éclairage

Vous devez mettre en avant le potentiel de votre maison ! Montrez aux clients les atouts de votre propriété en remplaçant les lumières décoratives désuètes par de nouvelles ampoules avec un éclairage approprié en fonction des pièces de la maison. Par exemple, mettre une lumière d’ambiance pour remplir une pièce, une plus discrète pour un coin lecture, etc.

7. L’importance des fenêtres

Les fenêtres rehaussent l’apparence d’une maison et amènent une importante luminosité naturelle. Elles réduisent ou augmentent la quantité de lumière dans la pièce. Il est important d’ajuster la luminosité en fonction des périodes de visites des potentiels acheteurs.

8. Mise en place d’un décor simple et épuré

Pour optimiser davantage les lieux et attirer plus de clients, décorer légèrement l’ensemble de vos pièces. Par exemple, vous pouvez décorer votre table à manger avec une belle panière de fruits, des bougies, des petites plantes, etc. Cependant, ne chargez pas trop les pièces et laisser les lieux épurés notamment dans la cuisine et la pièce à vivre. 

9. Cacher les objets disgracieux du quotidien

Votre maison doit être rangée avant d’accueillir les potentiels futurs acheteurs. Il vous sera recommandé de retirer la litière de vos animaux par exemple. Aussi, si vous avez une salle de jeux pour vos enfants, cette dernière doit être rangée afin de mettre en avant le potentiel de la pièce. Pensez également à ranger linges sales et éponges.

10. Ne pas oublier l’arrière de la maison

Le jardin doit rester spacieux, fonctionnel et mis en avant. Pensez à tondre et soigner l’aménagement avec des fleurs colorées par exemple. Attention, si vous avez des animaux, penser à bien nettoyer derrière eux. Tous ses détails ont leur importance. Ils permettront aux futurs acheteurs de se sentir plus à l’aise durant la visite.

Combien vaut votre propriété ?

Estimez-la gratuitement avec un expert du marché luxembourgeois.

Cliquez ici pour demander l’estimation du prix de votre propriété.

TOP 6 DES RAISONS DE DEVENIR CONSEILLER RE/MAX

PRÊT POUR L’INDÉPENDANCE ? ALORS CETTE VIE EST FAITE POUR VOUS !

Nous sommes tous confrontés à l’immobilier dans notre vie, que ce soit pour acheter, vendre ou louer. L’expérience quotidienne va au-delà de ce que nous voyons le jour de la signature d’un bail. Les agents immobiliers sont de véritables entrepreneurs qui gèrent eux-mêmes leur service clientèle, leur marketing et leurs ventes. Si vous avez déjà pensé que vous en voulez plus, alors cette voie pourrait être la vôtre. Voici quelques-unes des meilleures raisons de faire le grand saut !

 

SOYEZ VOTRE PROPRE PATRON

Chaque agent immobilier gère sa propre entreprise indépendante. Vous êtes aux commandes, vous passez les appels et les succès vous reviennent.

De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités ! En tant qu’agent, c’est à vous de répondre aux besoins de vos clients et de trouver de nouvelles façons de vous développer. C’est ce que vous voulez faire? Si la réponse est oui, alors cette activité est faite pour vous.

 

 

VOUS AVEZ DE L’AIDE

Travailler pour une grande marque signifie que vous pouvez faire les choses à votre façon, tout en bénéficiant d’un groupe de collègues très soudé.

Les agents RE/MAX disposent d’un vaste réseau de conseillers et de mentors. Ils peuvent faire appel à eux pour obtenir de l’aide ou des outils pour vous aider à promouvoir votre entreprise. Ils ont l’occasion d’apprendre des meilleurs dans le domaine. Vous êtes indépendant, mais jamais seul.

 

VOUS FAITES VOTRE PROPRE EMPLOI DU TEMPS

Contrairement à d’autres entreprise qui dépendent d’horaires standards, en tant qu’agent, vous pouvez emmener vos enfants à l’école, les récupérer après l’entraînement, vous arrêter au supermarché et programmer votre travail entre tout cela.

Vos clients vous dicteront une partie de vos horaires, mais vous construisez le reste autour d’eux. Cela signifie plus de temps pour les choses les plus importantes de la vie.

 

PERSONNE N’ARRÊTE VOS PROGRÈS

Bien que le fait d’être son propre patron et d’avoir son propre emploi du temps plaise à presque tout le monde, seul un véritable entrepreneur apprécie vraiment la liberté de faire quelque chose de mieux.

Si vous en avez assez de voir les solutions mourir dans les comités d’entreprise, vous apprécierez la façon dont les problèmes sont résolus en tant qu’agent immobilier : en vous levant et en les résolvant sur place, avec l’aide de personnes de confiance si vous en avez besoin. La voie de l’amélioration de votre activité vous appartient et elle est grande ouverte.

 

VOUS RENCONTREREZ DE NOUVELLES PERSONNES CHAQUE JOUR

Nous sommes tous des créatures sociales (oui, même nous, les introvertis !). Même si le travail dans un bureau a ses qualités sociales, dans l’immobilier, vous rencontrez chaque jour de nouvelles personnes de tous horizons qui ont besoin de votre aide et de votre collaboration pour un projet de recherche de logement.

Vous serez dans la rue, un élément essentiel et remarqué de votre communauté locale.

 

ATTEINDRE LE STATUT « D’EXPERT »

L’agent immobilier local est une autorité de confiance sur la région pour les habitants. Il a des connaissances spécialisées sur les écoles, les règlements, les parcs et les meilleurs endroits pour manger et faire du shopping. Vos clients se tourneront vers vous pour obtenir des conseils à ce sujet, mais il en sera de même pour tous les autres habitants.

 

 

Retrouvez sur notre site ce que vous avez peut-être manqué ! Grâce à nos articles de blog, nous vous aidons à vendre et à trouver le bien de vos rêves.

Pour en savoir plus : Postuler chez RE/MAX Luxembourg

Vous souhaitez vendre votre bien? Nous vous donnons 3 conseils à savoir absolument.

Source : RE/MAX Europe

COMMENT OBTENIR PLUS DE FOLLOWERS POUR VOTRE AGENCE?

RETIREZ VOTRE PROFIL DE LA CATÉGORIE « PRIVÉ »

Disposer d’un nombre respectable de followers est l’un des premiers obstacles (si ce n’est le premier) que vous devez surmonter pour faire une bonne première impression numérique auprès de vos clients.

Vos profils sur les réseaux sociaux sont les premières choses que les nouveaux clients vont consulter lorsqu’ils font des recherches sur votre entreprise. Une fois que vous avez établi le premier contact par le biais d’une annonce Google, d’un prospectus, d’une conversation ou d’un appel téléphonique, ils vont immédiatement consulter leur plateforme de réseaux sociaux préférée pour voir si vous êtes à la hauteur.

Tout comme une première rencontre avec un personne, faire trop d’efforts ne fera que rebuter votre client. Ne pas faire d’efforts du tout vous fera totalement oublier.

Lorsqu’un client potentiel visite votre profil Instagram, par exemple, et voit que vous avez 25 000 followers, il y a de fortes chances qu’il ne soit pas aussi impressionné que vous le pensez. Avoir 25 000 followers n’est pas une mauvaise chose, mais les clients peuvent repartir avec l’impression que vous passez la plupart de votre temps à cultiver votre image sur les médias sociaux et non à vendre des maisons.

De même, si vous avez 53 followers et une poignée d’images de mauvaise qualité, ils repartiront avec une mauvaise impression.

 

QUEL EST LE BON NOMBRE D’ABONNÉS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

Ce que nous recherchons ici, c’est un juste milieu entre 5 000 et 10 000 followers. Si vos profils sur les réseaux sociaux se développent organiquement pour devenir plus importants, il n’est pas nécessaire de commencer à supprimer des followers pour revenir dans cette fourchette. Il suffit d’être transparent sur la façon dont vous avez obtenu tant de followers, de montrer que vous êtes toujours en activité pour le client et de ne pas trop insister sur votre notoriété sociale.

Alors, pourquoi 5 000 à 10 000 followers sont-ils un bon moyen pour la plupart des gens ? Outre le fait qu’il s’agit d’une étape relativement réalisable, ce chiffre dit les choses suivantes sur vos activités dans les réseaux sociaux :

  • Je vois l’intérêt des réseaux sociaux, mais je ne suis pas obsédé par l’accumulation de followers.
  • Mes followers sont un petit groupe de personnes réelles qui sont intéressées par mon offre.
  • Je consacre mon temps à être un conseiller immobilier, pas un influenceur ; ce nombre en est le résultat.

Donc, si vous cherchez à entrer dans la zone optimale, ni trop chaude ni trop froide, voici quelques conseils pour développer votre audience sur les réseaux sociaux.

 

PROMOUVOIR VOS RÉSEAUX PARTOUT

Commençons par l’évidence. Si vous vous investissez dans les réseaux sociaux, vous voulez que cet effort soit payant et que vous vous retrouviez face à un maximum d’anciens clients et de nouveaux prospects. Voici quelques idées faciles à mettre en œuvre pour vous aider à démarrer :

  1. Retirez votre profil du domaine privé et créez un compte professionnel. Nous voulons que les gens puissent réellement vous voir !
  2. Mettez en avant vos icônes sur votre page d’accueil. La plupart des backends de sites web le permettent, que ce soit dans l’en-tête ou le pied de page de votre page d’accueil.
  3. Incluez vos icônes dans votre signature de courriel. Il est préférable de le faire à la fois dans vos bulletins d’information et dans votre correspondance électronique personnelle.
  4. Ajoutez quelques réseaux sociaux (le nom sous lequel on peut vous trouver sur les plateformes des réseaux sociaux) à vos cartes de visite.
  5. Prenez l’élément de contenu le plus performant de chaque semaine et renforcez-le.

 

NE LAISSEZ PAS VOS PROFILS DE RÉSEAUX SOCIAUX PRENDRE LA POUSSIÈRE

Pour attirer de nouveaux abonnés, il est important de publier régulièrement des messages. N’oubliez pas que les internautes sélectionnent très soigneusement leur fil d’actualité, les vidéos recommandées et les articles suggérés. Ils ne s’engageront à suivre votre compte qu’après avoir vu votre contenu de qualité pendant quelques semaines.

Publier des messages tous les jours peut sembler être une lourde tâche au départ. Si vous planifiez votre contenu au moins une semaine à l’avance, vous serez surpris de voir à quel point la routine devient facile.

Ne laissez pas vos comptes à l’abandon. Si vos nouveaux clients et followers potentiels voient que vous postez régulièrement, ils auront confiance en votre entreprise et en votre offre.

 

PARTICIPEZ À LA CONVERSATION

Assurez-vous de consacrer quelques minutes chaque jour à répondre aux commentaires sur vos réseaux sociaux et à en laisser sur ceux des autres. C’est un excellent moyen de stimuler l’engagement sur votre contenu. Cela montre également que vous êtes plus qu’un simple fournisseur de contenu de qualité. Vous êtes aussi une personne avec laquelle vos followers peuvent parler.

 

LAISSEZ VOTRE PERSONNALITÉ S’EXPRIMER

N’ayez pas peur de montrer un peu de votre vie personnelle, de partager une blague professionnelle ou un moment touchant qui vous est arrivé à vous ou à vos clients. Vous pouvez même intégrer ces thèmes dans votre calendrier de contenu.

Par exemple, les lundis sont consacrés à la motivation, les mardis aux annonces, les mercredis aux blagues, les jeudis aux mises à jour du marché et les vendredis aux histoires inspirantes. Il est toujours préférable de donner aux gens quelque chose de plus pour le week-end, comme un long article de blog ou un podcast.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le contenu doit être adapté à votre public. Il va sans dire que vous devez éviter la politique ou tout autres sujets de discorde. Il faut éviter tout ce qui pourrait réduire les chances de faire affaire avec vous.

Et voilà notre guide rapide pour développer votre nombre de followers sur les médias sociaux !

 

QUELS SONT VOS MEILLEURS CONSEILS EN MATIÈRE DE MÉDIAS SOCIAUX ?

Générer votre propre voix et vos propres résultats sur les réseaux sociaux demande du temps, de la routine et l’apprentissage. Il y a quelques éléments à surveiller, mais comme de plus en plus de personnes se tournent vers les réseaux sociaux pour trouver leur nouvelle maison, vous devez être prêt à les y rencontrer.

Comment utilisez-vous les réseaux sociaux pour l’immobilier? Quels sont vos conseils pour créer une communauté  réactive autour de votre marque ?

 

Retrouvez sur notre site ce que vous avez peut-être manqué ! Grâce à nos articles de blog, nous vous aidons à vendre et à trouver le bien de vos rêves.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter une de nos agences !

Souce : RE/MAX Europe

4 FAÇONS D’AMÉLIORER SA RENTABILITÉ POUR UN CONSEILLER IMMOBILIER

Si vous travaillez dans le secteur de l’immobilier, vous connaissez bien l’environnement de travail au rythme effréné. Les conseillers doivent travailler rapidement et avec précision, tout en gérant les attentes internes et externes. Et ce n’est pas une tâche facile.

Dans cet article de blog, nous expliquons quatre conseils qui aideront les conseillers immobiliers à mieux gérer leur activité et à accroître leur rentabilité.

 

1. TROUVER LE BON DOMAINE

Les conseillers immobiliers qui réussissent le mieux ne sont généralement pas des touche-à-tout. Ils ont une spécialité ou un domaine de prédilection. C’est important car lorsque vous devenez un expert dans un domaine spécifique, vous en savez beaucoup plus sur ce domaine que les généralistes, ce qui vous donne un avantage concurrentiel.

Votre domaine d’expertise peut également être un outil de marketing, car vous serez en mesure de vous présenter comme un expert de ce domaine. En effet, vous avez plus de connaissances et d’expérience de vente dans ce domaine et les clients ne vous choisiront pas simplement parce que vous êtes un conseiller immobilier agréé. Lorsque vous devenez un expert dans un domaine spécifique de l’immobilier, vous les convainquez que vous savez exactement ce dont ils ont besoin pour trouver une maison ou en vendre une.

 

2. ÉTUDIER VOS CHIFFRES

Connaissez vos chiffres en examinant les comptes de profits et pertes pour vos dépenses professionnelles et personnelles.

Si vous n’avez pas de comptes de résultats, vous devriez engager un comptable pour vous aider à les créer. Le compte de résultat est un état financier qui résume les revenus, les coûts et les dépenses encourus pendant une période donnée.

 

3. GÉRER VOS DÉPENSES

Générer des revenus est important, mais gérer vos dépenses est essentiel pour l’avenir de votre entreprise.

Vous devez savoir où va votre argent. Pour ce faire, vérifiez vos relevés bancaires. De cette façon, vous serez en mesure de connaître chaque service et outil que vous payez, et si ce n’est pas nécessaire, vous pourrez l’annuler à temps.

Pendant vos premières années dans l’immobilier, il est également important de faire attention à vos impôts. Vous devez essayer de fonctionner avec 50 % de chaque chèque de commission. Idéalement, 50 % de chaque chèque de commission devrait être mis de côté et tout argent supplémentaire devrait être réinvesti dans votre entreprise.

Vous pouvez également utiliser la technologie pour vous aider à gérer vos dépenses. Les applications mobiles et les logiciels en nuage peuvent être utilisés pour faciliter les choses.

Par exemple, procurez-vous une application pour les reçus. Avec cette application, il vous suffit de prendre une photo du reçu sur votre téléphone, puis l’application enregistre les détails dans votre grand livre.

 

4. AJUSTER LE PRIX DE VENTE

Lorsque vous vendez une maison, vous trouvez avec le propriétaire le prix idéal pour votre annonce. Mais il peut arriver que vous envisagiez d’ajuster le prix après avoir mis la maison sur le marché.

Par exemple, si vous êtes inondé de plusieurs offres et que chacune d’entre elles est supérieure au prix de vente, c’est l’occasion de repenser votre prix. Ainsi, plutôt que de faire immédiatement des contre-offres, vous pourriez ajuster le prix de vente et voir la réaction des acheteurs.

Retrouvez sur notre site ce que vous avez peut-être manqué ! Grâce à nos articles de blog, nous vous aidons à vendre et à trouver le bien de vos rêves.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter une de nos agences !

Source : RE/MAX Europe

GÉNÉRER DES PROSPECTS GRÂCE À FACEBOOK

Lorsqu’il s’agit de créer un groupe Facebook, la plupart des agents considèrent qu’il s’agit d’un luxe pour ceux qui ont un assistant marketing ou qui travaillent avec une agence de médias sociaux. D’autres considéreront que ce n’est pas tout à fait pertinent pour leur génération de prospects ou que seules les marques de commerce électronique devraient s’y intéresser. Le fait est que les groupes Facebook sont une source de prospects massivement sous-utilisée dans l’immobilier. C’est donc une énorme opportunité pour vous !

Dans cet article, nous allons vous montrer comment :

  • Créer une communauté que les gens veulent rejoindre
  • Attirer vos 1000 premiers membres de groupe
  • Faire en sorte que les membres s’engagent et soient actifs
  • Générer des prospects à partir de votre groupe dès le premier jour

Mais tout d’abord, examinons quatre raisons pour lesquelles la création et le développement d’un groupe Facebook sont des activités que vous devriez certainement entreprendre dès maintenant.

 

 

POURQUOI AVOIR UN GROUPE FACEBOOK?

Tout d’abord, Facebook souhaite que vous utilisiez des groupes et que vous créiez des communautés d’individus engagés autour de sujets spécifiques. Le renforcement des relations entre les individus par le biais du contenu est la raison même des récents changements d’algorithme. Ces changements rendent de plus en plus difficile pour les marques et les pages professionnelles d’atteindre leur public. Le contenu partagé par le biais des groupes sera priorisé par l’algorithme. Il aura donc beaucoup plus de chances d’atteindre vos followers qui font également partie de votre groupe Facebook.

De plus,

La création d’un groupe Facebook est un excellent moyen de vous présenter et de présenter vos services à un nouveau groupe de personnes. De plus, vous marquez votre autorité en tant qu’expert dans votre zone géographique ou votre domaine professionnel. Jetez un coup d’œil rapide pour voir si quelqu’un a créé un groupe Facebook sur l’immobilier dans votre région. Il y a de fortes chances qu’ils ne l’aient pas fait, et l’espace est ouvert à tous.

Troisièmement, les groupes sont un moyen fantastique de constituer un groupe de clients potentiels avec lesquels vous pouvez vous engager de manière significative sur une base régulière, en leur offrant de la valeur et des offres irrésistibles. Vous avez probablement mis en place un CRM dans lequel vous suivez vos clients potentiels tous les 30 jours ou moins. Mais l’interaction avec les prospects dans un CRM n’est qu’une simple conversation en aller-retour. En créant un groupe Facebook, vous créez un espace où vos prospects peuvent interagir entre eux et rester en contact avec vous.

Enfin,

En créant un groupe Facebook animé et engagé, vous disposez d’un public prêt à l’emploi avec lequel vous pouvez tester de nouvelles offres marketing, des messages et d’autres idées que vous souhaitez diffuser à un public plus large sans vous soucier de savoir s’ils fonctionneront.

 

IDENTIFIEZ VOTRE ABONNÉ IDÉAL

Avant d’ajouter toutes les personnes que vous connaissez à votre nouveau groupe, prenez le temps de déterminer qui vous voulez cibler. Si vous créez un petit groupe de personnes partageant les mêmes idées, il y a de fortes chances que d’autres suivent. Si vous commencez avec la mauvaise personne en tête, vous finirez par suivre un groupe de personnes avec lesquelles vous n’avez aucun intérêt à travailler. Voici quelques questions que vous devriez vous poser :

  1. Qui voulez-vous attirer ?
  2. Quel est le domaine auquel ils veulent s’identifier ?
  3. Quelle est leur passion ?
  4. Quel résultat attendent-ils d’un groupe ?

Une fois que vous avez des réponses solides à chacune de ces questions, il est temps de lancer votre groupe Facebook. Cependant, il y a une autre chose à garder à l’esprit – et c’est une règle d’or…

 

NE CRÉEZ PAS DE GROUPE AUTOUR DE VOTRE ENTREPRISE

Il est important de se rappeler que les utilisateurs des médias sociaux sont hypersensibles aux astuces de marketing telles que le contenu sponsorisé, les appels de vente et les messages de prise de contact dans leurs messageries. Ils veulent rejoindre un groupe Facebook parce qu’il correspond à leurs besoins et à leurs intérêts. Ils ne voudront pas passer leur temps en ligne dans un groupe qui est trop axé sur votre entreprise.

N’oubliez pas que votre groupe Facebook doit être POP. Vous devez construire votre nom et votre contenu autour d’une douleur, d’un résultat ou d’une passion.

Lorsque vous nommez votre groupe Facebook et que vous décidez de son orientation, il est important qu’il reste hors de la marque, mais qu’il reste dans le sujet. Disons que vous êtes un agent immobilier basé dans la banlieue fictive d’Oak Park.

Non : Groupe d’annonces John Smith (RE/MAX Oak Park)
Oui : Les habitants d’Oak Park et l’immobilier

 

TROUVEZ DES POINTS COMMUNS

Maintenant, vous avez votre abonné idéal en tête, vous savez ce qu’il veut et vous avez trouvé le nom idéal pour votre groupe. Il est temps de commencer à chercher où les membres potentiels pourraient se réunir. Pour les besoins de cet exemple, nous allons supposer que vous êtes un agent qui cherche à développer plus de listes de clients potentiels. Mais ces techniques peuvent également être appliquées au recrutement en tant que broker/owner.

1) Commencez par votre liste de courriels.

Puisque vous disposez déjà d’une liste exhaustive de prospects et anciens clients que vous pouvez solliciter, pourquoi ne pas commencer par eux ? Avec votre liste de courriels, vous pouvez simplement les contacter et leur demander s’ils seraient intéressés par l’idée de rejoindre un nouveau groupe Facebook pour les résidents intéressés par l’immobilier à Oak Park. Votre taux de réussite vous surprendra.

2) Annonces Facebook.

Regardez qui a interagi avec vos annonces Facebook dans le passé, quelles audiences et quelles données démographiques sont présentes. Créez une campagne de reciblage pour toucher à nouveau ces mêmes personnes. Créez aussi une audience similaire à partir de cette campagne pour toucher de nouvelles personnes ayant des intérêts similaires.

3) Contenu.

Lorsque vos clients potentiels et les membres de votre groupe recherchent des informations – dans ce cas, l’immobilier à Oak Park – ils vont très certainement chercher sur Google quelque chose comme « groupes communautaires oak park » ou « groupes de résidents oak park ». Si votre groupe est correctement configuré, votre URL apparaîtra en haut de la liste et sera la plus pertinente. Si votre groupe présente un intérêt plus large, tel que  » conseils de professionnels de l’immobilier « , essayez de contacter des blogs et d’autres sites Web pour qu’ils vous présentent dans des articles tels que  » Meilleures communautés en ligne pour les agents immobiliers « . Ces sites web cherchent toujours à mettre à jour le contenu et à trouver de nouveaux groupes.

4) Liens.

Ajoutez le lien d’invitation au groupe à tous vos profils de médias sociaux et signatures de courriel. La promotion croisée de votre groupe Facebook et l’attraction de ceux qui suivent déjà vos profils sociaux est un autre moyen d’augmenter le nombre initial de membres.

 

 

TRAITEZ TOUT LE MONDE COMME UN VIP

Vous avez maintenant identifié votre groupe d’audience idéal. Vous attirez son attention par le biais d’un e-mail, d’un lien social, d’un contenu et d’une publicité payante. Tout commence par le premier contact. Assurez-vous de répondre aux demandes d’adhésion à un groupe dans un délai rapide (pas plus d’une heure). Vous devez faire en sorte que chaque personne qui rejoint votre groupe se sente spéciale. Souhaitez la bienvenue à chaque membre et félicitez les nouveaux membres. Essayez de les mettre en contact les uns avec les autres. Lancez la conversation comme vous le feriez lors d’une convention ou d’une journée portes ouvertes. Marquez les membres qui peuvent vous aider à répondre à des questions ou à contribuer à un sujet spécifique. Montrez votre appréciation individuelle et contribuez à entretenir la conversation chaque fois que vous le pouvez.

 

NE CRÉEZ PAS D’ÉCHO

L’un des moyens les plus rapides de perdre des membres de groupe est de publier le même contenu que votre page Facebook dans votre groupe. Cela peut sembler être un effort supplémentaire de penser à un contenu nouveau et intéressant pour un nouveau flux de médias sociaux. C’est en réalité moins de travail que vous ne le pensez.

Votre page Facebook est la fenêtre publique sur le monde où seul le meilleur contenu de marque doit être diffusé. Votre groupe est votre communauté privée où vous pouvez vous permettre d’être plus informel, plus ouvert et plus curieux. Vous pouvez y poser des questions et susciter des discussions (évitez les sujets de discorde). Vous pouvez par exemple demander à votre groupe « Quel est votre burrito préféré à Oak Park ? » ou « De combien pensez-vous que les prix de l’immobilier ont augmenté dans le quartier ? » et communiquer les résultats.

Une façon amusante de générer de nouveaux sujets est de commencer à taper une question sur Google et de voir ce qui en ressort. Par exemple, pourquoi Oak Park est-il… si cher, si recherché, si sûr pour y vivre ? Vous voyez le genre.

 

COMMENCEZ À CRÉER DE LA PLUS VALUE

Vous avez entendu cette phrase des milliers de fois, et elle n’est jamais très parlante. Mais créer de la valeur est en fait assez simple. Vous pouvez facilement remplacer l’expression  » créer de la plus value  » par l’expression  » donner à vos membres quelque chose qu’ils veulent gratuitement « .

La plus value peut aussi être aussi simple que d’avoir une conversation significative. Un excellent moyen d’y parvenir est de poser des questions auxquelles les membres potentiels du groupe doivent répondre pour avoir accès à votre communauté. Cela permet non seulement de maintenir la qualité de votre groupe à un niveau élevé et d’en savoir plus sur les intérêts des membres, mais aussi de disposer d’un point de départ pour les accueillir et commencer à leur parler d’un sujet qui les intéresse.

Lorsqu’il s’agit de fournir quelque chose que votre communauté peut utiliser gratuitement, essayez d’organiser des journées à thème et des cadeaux de ressources. Les vendredis de référence, les recommandations d’entreprises (avec des coupons), les conseils de bricolage et les semaines du bénévolat local en sont de bons exemples. N’oubliez pas le type de ressources gratuites que tous les propriétaires actuels et potentiels adorent : mises à jour du marché, évaluations de maisons, comparaisons de marchés, etc.

 

 

COMMENCEZ À GÉNÉRER DES PROSPECTS

Il est possible de générer des prospects en utilisant les groupes Facebook et vous obtiendrez des résultats. Cependant, vous devrez avoir suivi toutes les étapes et les conseils jusqu’à présent pour que cette dernière section soit efficace. Vous ne pourrez pas transformer les membres du groupe en prospects s’ils ne s’investissent pas dans votre groupe, si la communauté n’est pas gérée de manière satisfaisante, si le contenu n’est pas pertinent et si le thème du groupe est trop vendeur. De plus, le mauvais bouche à oreille se répandra et les nouveaux membres rejoignant votre groupe se tariront.

Que faire alors?

Nous allons voir deux façons de commencer à séparer les membres de votre groupe. Il y a ceux qui vont potentiellement acheter ou vendre à l’avenir, et ceux qui ne sont là que pour l’aspect social. Ces deux méthodes sont appelées  » hand raisers  » et  » chat conversations « . Ne commencez pas à publier ce type de contenu dès que vous lancez votre groupe. Comme pour les prospects hors ligne, vous devrez d’abord établir un rapport avec votre public.

Les  » hand raisers  » : demandez à votre public s’il serait intéressé par une certaine offre ou un certain service. Il peut s’agir d’une nouveauté que vous envisagez d’ajouter à votre offre actuelle. Cela peut aussi être un service que vous proposez depuis un certain temps déjà. Voici un exemple de question à poser…

« Vous avez besoin de plus d’espace pour votre bureau à domicile ou pour une famille qui s’agrandit, mais vous ne voulez pas quitter Oak Park ? Qui ici serait intéressé de savoir combien de propriétés de trois chambres à coucher sont disponibles dans notre quartier en ce moment ? Si je faisais une vidéo rapide sur ce sujet pendant le week-end, voudriez-vous la regarder ? Mettez UPSIZE dans les commentaires si c’est quelque chose que vous aimeriez voir. »

Vous avez maintenant les noms des personnes qui ont choisi d’en savoir plus sur l’upsizing dans votre zone. Il est temps de les faire passer à une conversation en ligne.

Allez plus loin…

Brisez la glace! Demandez leur pourquoi ils aiment le quartier oui depuis combien de temps ils vivent à leur adresse actuelle. Informez-les de l’existence d’autres fils de discussion ou informations dans le groupe qu’ils ont pu manquer. Découvrez ce qu’ils font dans la vie. Demandez-leur si vous pouvez les ajouter à votre liste de contacts pour l’avenir.

 

 

LES PROCHAINES ÉTAPES

Vous avez envie de créer le vôtre et de commencer à générer des prospects Facebook? Voici quelques points à garder à l’esprit lorsque vous planifiez vos prochaines étapes :

  • Ayez une bonne idée de qui est le membre idéal de votre groupe.
  • Créez le groupe autour de leurs problèmes, de leurs résultats ou de leurs passions.
  • Invitez-les dans les lieux qu’ils fréquentent.
  • Offrez une expérience VIP.
  • Créez de la valeur.

Faites tout cela et gérez votre groupe dans un souci de transparence et de communauté. Il deviendra ensuite une autre source précieuse de prospects pour votre entreprise.

N’oubliez pas de rejoindre le groupe d’agents RE/MAX Europe pour obtenir un contenu plus approfondi et pour entrer en contact avec vos collègues sur tout le continent.

 

Retrouvez sur notre site ce que vous avez peut-être manqué ! Grâce à nos articles de blog, nous vous aidons à vendre et à trouver le bien de vos rêves.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter une de nos agences !

Source : RE/MAX Europe

LES 3 CHOSES A FAIRE POUR VENDRE VOTRE BIEN EN 2021

NOUS SOMMES EN CE MOMENT DANS UN MARCHÉ DE VENDEURS…

…mais cela ne signifie pas que vendre votre maison cette année va être facile. Bon nombre des défis auxquels les vendeurs ont été confrontés en 2020 sont toujours d’actualité. Quant aux acheteurs (ceux qui ne disposent pas d’un réseau de plus de 29 000 agents avec qui travailler), ils commencent à avoir l’impression que la maison de leurs rêves n’est tout simplement pas disponible.

La bonne nouvelle, c’est que les agents RE/MAX vendent toujours des maisons malgré les perturbations du marché et continuent de proposer aux vendeurs des offres dont ils peuvent être fiers. La « mauvaise » nouvelle, c’est que cela ne se fait pas tout seul. Les vendeurs doivent être prêts à adopter le numérique, à apporter quelques légères modifications à leur bien et éventuellement à réévaluer leur prix demandé afin de conclure une affaire cette année.

 

PRÉPAREZ VOTRE MAISON POUR INSTAGRAM

Aujourd’hui plus que jamais, les médias sociaux sont le lieu où les maisons sont achetées et vendues. Cette tendance n’est pas près de s’estomper. En effet, une solide présence de votre bien sur les médias sociaux n’est plus du tout une tendance, mais une nécessité pour vendre dans le monde moderne. Ceux qui ne préparent pas leur maison à être découverte en ligne devront se démener dès le départ.

Quel moyen utiliser? 

Comme de nombreux acheteurs évitent les rencontres en personne, le moyen privilégié de voir les propriétés en 2021 est la visite virtuelle. Instagram est désormais la plateforme de prédilection de ceux qui cherchent à acheter et à vendre des biens immobiliers. Outre le fait qu’il s’agit d’une plateforme très visuelle, des fonctionnalités telles que les Réels (avec des options de montage intégrées), IGTV pour des posts vidéo plus longs et Instagram Live pour la diffusion en direct de visites de maisons ont permis aux acheteurs d’avoir encore plus facilement une impression complète et digne de confiance de votre maison. Pourquoi digne de confiance ? Parce que les acheteurs en ont assez de voir des vidéos promotionnelles de maisons bien présentées. Lorsqu’il s’agit de voir une maison virtuellement, ils veulent de la commodité, de la connectivité et de l’honnêteté.

 

MODERNISEZ VOS ESPACES POUR LES BESOINS POST-COVID

Bien que les acheteurs recherchent toujours les mêmes choses qu’avant (un espace pour une machine à laver, une bonne cote énergétique, des accès aux transport, etc.), quelques nouveaux éléments ont fait leur apparition sur leur liste d’exigences depuis mars 2020.

Que faire alors?

Il est plus que probable qu’un acheteur cherche à agrandir sa maison en cette période de fermetures et de travail à distance. Les familles de toute l’Europe ont découvert la nécessité d’un bureau à domicile ou d’une chambre d’amis qui pourrait devenir une école à domicile ou une aire de jeux. Si votre propriété n’a pas de chambre d’amis – vous cherchez

peut-être vous-même à agrandir votre maison ! – utilisez le moindre recoin ou espace libre à votre disposition.

La création de ce nouvel élément recherché dans votre maison suscitera certainement l’intérêt des acheteurs potentiels. Le fait de voir que cette propriété est prête à accueillir à la fois leur vie privée et leur vie professionnelle sera un atout majeur en 2021 et au-delà.

NE VOUS PRIVEZ PAS DES VISITES

L’Europe se trouve actuellement au milieu d’un marché de vendeurs, ce qui pourrait inciter les acheteurs à augmenter le prix de vente de leur maison.  Bien qu’il soit compréhensible et même logique pour les vendeurs de penser que les acheteurs s’aligneront sur leur prix en raison du manque d’options sur le marché, il s’agit en fait d’une erreur courante qui pourrait vous écarter de la considération de nombreux acheteurs.

Quel prix fixer? 

Si un acheteur veut vraiment la propriété, ayez confiance qu’il sera prêt à payer pour celle-ci. La meilleure chose à faire est de laisser l’acheteur déterminer les tarifs du marché. Pour ce faire, fixez un prix équitable et compétitif destiné à susciter l’intérêt et à attirer le plus grand nombre d’acheteurs. Étant donné qu’il s’agit d’un marché de vendeurs et que les inscriptions sont rares, les acheteurs feront des offres concurrentes et le prix augmentera naturellement.

 

BONUS : APPELEZ UN EXPERT

La vente d’une maison en 2021 peut être une affaire compliquée et épuisante. C’est pourquoi il est toujours préférable de demander l’aide d’un professionnel. Les agents RE/MAX ont conclu des transactions tout au long de 2020 et 2021 de manière sûre et conforme à la norme COVID-19. Ils savent donc comment faire pour que votre maison soit vendue au meilleur prix possible.

En plus d’être formés à la commercialisation des propriétés sur les médias sociaux, les agents RE/MAX travaillent avec un réseau de plus de 29 000 collègues pour trouver l’acheteur idéal pour votre propriété.

Contactez dès aujourd’hui le bureau RE/MAX le plus proche de chez vous et assurez-vous de vendre en 2021 !

 

 

Source : Will Campbell, https://www.remax.eu/en/blog/three-must-dos-to-sell-your-home-in-2021.html#post-content

COMMENT FAIRE DES PUBLICITES FACEBOOK EN TANT QUE CONSEILLER IMMOBILIER ?

Une manière simple pour les conseillers immobiliers de trouver de nouveaux prospects est d’utiliser la communication digitale. Parmi les outils qui y figurent trônent les publicités Facebook.

facebook

D’après de nombreuses études, les individus passent en moyenne cinq ans sur les réseaux sociaux.

C’est une excellente occasion de trouver des prospects correspondant à votre clientèle cible. Avec une campagne marketing attrayante et un bon ciblage, vous toucherez les bonnes personnes et rentrerez plus de mandats rapidement.

Quel que soit le public que vous souhaitez attirer, il est clair que la publicité Facebook est la solution. Mais comment cela fonctionne exactement ?

Voici quelques conseils d’utilisation pour que vos publicités vous rapportent.

 

CIBLAGE GÉOGRAPHIQUE

Lorsque vous commencez à utiliser les publicités Facebook, la première chose à faire est de définir le ciblage géographique en fonction de votre zone de prospection.

Une autre option consiste à cibler les groupes d’âge les plus susceptibles d’acheter dans votre région, ce sont en général les personnes âgées de 30 à 50 ans.

 

CIBLAGE DÉMOGRAPHIQUE

Ciblez votre public en fonction de ses revenus. Vous pouvez trouver cette option en allant dans Ciblage détaillé > Démographie > Financier > Revenu dans votre gestionnaire de publicités Facebook.

Vous pouvez également cibler votre marché en fonction de leur statut de propriétaire dans les catégories suivantes : primo-accédants, propriétaires et locataires. Vous trouverez ces options en accédant à : Ciblage détaillé > Données démographiques > Domicile > Propriété du logement dans votre gestionnaire de publicités Facebook. Selon les types de propriétés que vous vendez, cela peut être très utile pour trouver les bonnes personnes.

 

CIBLAGE CULTUREL

facebookAtteignez de nouvelles personnes dont les intérêts sont similaires à ceux de vos clients.

Pour créer votre « audience similaire », vous pouvez utiliser une liste de personnes ayant récemment acheté une propriété, puis télécharger cette liste dans votre gestionnaire de publicités Facebook. De cette façon, les algorithmes de Facebook sont en mesure de trouver des personnes avec une situation similaire à celle de vos clients.

 

UTILISEZ LA VIDÉO

Démarquez-vous en faisant des vidéos ! Dans le secteur de l’immobilier, cet outil est sous-utilisé.

La vidéo donne au prospect un aperçu plus réaliste de la propriété et permet de s’y projeter plus naturellement. Si vous voulez aller plus loin, essayez de créer une vidéo à 360° (les visites virtuelles) qui permet à votre public de se déplacer dans la propriété depuis leur ordinateur ou téléphone. Pour en savoir plus, consultez notre guide de démarrage des visites à 360°.

Une fois la vidéo faite, il ne vous reste plus que quelques détails à vérifier dans le gestionnaire de publicités Facebook et à vous une publicité agréable et qui sort du commun.

 

UTILISEZ LES CARROUSELS D’ANNONCES

Le format du carrousel permet d’afficher plusieurs images dans un format de type catalogue. Ce format permettra aux clients de regarder différentes images ou annonces. Cela est d’autant plus pratique puisqu’en tant qu’agent immobilier, vous pourrez donner de plus ample information sur l’un de vos biens ou bien en présenter plusieurs au sein d’une même publicité.

 

SOYEZ TRANSPARENTS

Quand vous créez votre publicité, choisissez des images et des vidéos réalistes qui représentent votre bien. Ne cachez rien, montrez simplement les pièces de votre bien et si vous y êtes autorisés, vous pouvez donner plus d’information le concernant.

Outre la transparence, vous pouvez laisser la chance à vos clients de raconter leurs histoires. Utilisez vos témoignages et notes pour renforcer la confiance de votre public. Si vous le faisiez déjà, n’hésitez pas à booster les meilleures publications. De cette façon, vous pouvez toujours avoir une annonce de témoignage en parallèle de vos annonces de listing.

 

SOYEZ CRÉATIF AVEC LES ANNONCES

photoFaites appel à des professionnels pour filmer ou prendre en photo votre propriété. Vous avez moins de 3 secondes pour attirer l’attention d’un potentiel acheteur potentiel, assurez-vous donc que vos photos et vidéos soient incroyables !

Grâce à ces simples conseils, vous excellerez dans la gestion des publicités Facebook et verrez vos annonces s’envoler sur le marché !

Et si vous avez besoin d’un expert qui sait mettre en valeur les biens immobiliers grâce à ces conseils, c’est par ici :

 

Les avantages de l’immobilier neuf et ancien

Vous envisagez d’acheter un bien immobilier au Luxembourg ? Vous hésitez entre acheter du neuf ou de l’ancien ? Avec nos spécialistes de l’immobilier, nous faisons le point sur leurs avantages respectifs.

Les avantages de l’immobilier neuf

Acheter du neuf présente des avantages non négligeables ! Nous vous les exposons ici !

Economies d’énergie

interditDepuis le 1er janvier 2017, toutes les nouvelles constructions au Luxembourg répondent à des normes de construction d’une maison passive, c’est à dire de classes d’efficacité AAA. Ce triple A correspond à une efficacité énergétique, une isolation thermique et un impact environnemental optimaux. La consommation d’énergie devient alors quasi-nulle (NZEB = Nearly Zero Energy Building), et ce grâce aux dernières innovations techniques sur le plan énergétique.

Les constructions nouvelles permettent dès lors basse consommation d’énergie, ce qui a pour conséquence une dépense moindre d’énergie et une répartition de la chaleur produite par votre équipement.

A l’inverse, un bien immobilier ancien nécessitera probablement des dépenses d’investissement complémentaires afin d’améliorer sa performance énergétique. Le passeport énergétique rendu obligatoire lors de toute vente de biens vous permettra d’évaluer les dépenses à prévoir. Pensez à le demander dès la 1ère visite du bien immobilier convoité !

Bénéficier d’une garantie décennale

Dans un bien immobilier neuf ou récent, vous disposez d’une garantie décennale. Cette garantie de 10 ans, fournie par le constructeur, permet de garantir au propriétaire du bien immobilier une sécurité en cas de malfaçon dans la construction. Dans les immeubles collectifs, elle assure les éventuels gros travaux de copropriété dans les 10 années suivant l’acquisition de l’habitation.
Pensez à demander si la garantie décennale est toujours active en cas d’acquisition d’un bien récent.

Taux de TVA réduit

Pour l’achat d’une résidence principale neuve, l’acquéreur bénéficie d’un taux de TVA de 3% sur le montant de la construction. Cet avantage s’élève à hauteur de 50.000 euros par logement nouvellement créé. Le taux de TVA appliqué sera de 17% pour les investisseurs souhaitant acquérir un bien immobilier neuf en vue de sa location.

Droits d’enregistrements et de transcription

Les droits d’enregistrement sont les frais payés chez le notaire lors de l’acquisition d’un bien. Ces frais sont calculés sur le coût du terrain et du bâtiment existant. Ils sont donc particulièrement faibles si le terrain n’est pas encore construit.

Ils sont plus élevés pour un logement existant. Calculez bien les droits d’enregistrement pour déterminer votre marge.

Les avantages d’un bien immobilier ancien

Les biens immobiliers anciens bénéficient d’autres avantages par rapport au neuf.

Des prix au m² inférieurs dans l’ancien

Globalement, on note que sur le territoire luxembourgeois, le prix des biens immobiliers anciens est de 20% inférieur au prix de biens équivalents neufs. A ce propos, on notera que les prix au m² neuf ont d’ailleurs tendance à faire monter les prix de l’ancien qui connaissent actuellement des croissances record.

Investir dans de l’ancien permet donc de valoriser votre bien immobilier dans le temps. Avec un coût de revient inférieur au m² et la hausse des prix de l’immobilier, sa valeur est en effet susceptible d’augmenter plus rapidement. Ceci est d’autant plus vrai si le bien est situé dans un secteur convoité et/ou si vous avez entrepris des travaux de rénovation.

 

Privilégier la localisation

Sauf exception, les biens anciens se situent dans des secteurs très prisés à proximité des bureaux, commerces et réseaux de transports en commun. A Luxembourg, les quartiers recherchés sont le Centre, le quartier de la Gare, le Grund, Belair ou encore le Limpertsberg. Avec du neuf, il sera immédiatement plus difficile d’avoir accès si vous souhaitez vivre dans un quartier vivant, commercial ou proche de votre travail.

 

Travaux de rénovation et taux de TVA réduit

Si vous effectuez des travaux dans votre résidence principale, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit de 3% au lieu de 17% sur le montant des travaux. Le montant total de cet avantage ne pourra toutefois pas dépasser 50.000 euros par logement.

Nous espérons que cet article vous aura été utile pour déterminer quoi du neuf ou de l’ancien est le plus adapté à votre projet immobilier.

Pour tout conseil pour vous guider dans cette aventure, nos experts sont à vos disposition ici :

https://www.remax.lu/

 

Que faire et ne pas faire, lorsque vous photographiez votre bien ?

MAXIMISEZ VOS EFFORTS EN TRANSFORMANT VOS BONNES PHOTOS EN BEST-SELLERS.

Vous avez nettoyé la maison jusqu’à ce qu’elle soit étincelante et vous êtes prêts à photographier la propriété ? Examinons quelques photos avant et après pour vous montrer comment vous pouvez améliorer vos résultats avec des photos qui sauront attirer l’œil des acheteurs potentiels.

COMMENCEZ PAR LES BASES DE LA PHOTO

1. Ne vous prenez pas de photos avec un reflet de miroir

Voyez-vous ce petit bout de tête qui se reflète dans le miroir ? Vous ne devriez pas le voir ! Les miroirs ajoutent de la lumière et peuvent donner l’impression que la pièce est plus grande, mais ils ne doivent jamais montrer le photographe. Laissez les selfies à Instagram.

2. N’oubliez pas de ranger

ranger

S’il y a un peu de désordre, le bien aura l’air négligé. Examinez attentivement chaque partie de l’espace photographié pour y trouver des objets personnels que vous auriez pu oublier. Personne ne veut voir traîner le désordre de quelqu’un d’autre.

3. Surveillez votre angle de vue

Des angles non naturels peuvent déformer la pièce et donner l’impression que les éléments verticaux ou horizontaux sont courbés. Gardez plutôt vos photos à la hauteur des yeux ou du point de vue d’une personne debout ou assise, pour d’une, éviter toute distorsion et de deux, correspondre à l’expérience de visite réelle.

4. Éclairez la pièce

Un mauvais éclairage peut donner à une pièce un aspect sombre et décoloré, alors ouvrez les rideaux et allumez toutes les lumières. Pensez également à la façon dont le mobilier absorbera ou réfléchira la lumière ; des housses blanches ou crème rafraîchiront les garnitures de meubles désuets et réfléchiront encore plus de lumière dans l’espace.

Conseil supplémentaire : si vous avez de l’expérience dans la retouche de vos photos, essayez de surexposer un peu l’image pour faire entrer encore plus de lumière.

 

ENCOURAGEZ L’IMAGINATION 

1. Ne prenez pas vos photos la nuit !

interdit

Vous ne pouvez pas montrer la vue depuis les fenêtres si vous ne pouvez pas voir la vue, donc vous ne devez jamais au grand jamais programmer des photos de propriétés le soir. Prenez des photos pendant la journée, et ouvrez les stores pour montrer l’endroit sous le meilleur éclairage possible.

2. Ne laissez pas d’objets personnels dans l’espace.

Les souvenirs, comme un ours en peluche, peuvent vous rappeler des moments heureux, mais ils rappelleront aussi aux acheteurs que la maison appartient à quelqu’un d’autre et les empêcheront de s’imaginer leur propre vie à cet endroit. Ne laissez rien qui puisse faire croire aux acheteurs que la maison est trop chaude ou trop froide.

3.Montrez comment les espaces peuvent être utilisés

Un endroit vide, sous les fenêtres par exemple, donne l’impression que l’espace est inutilisable, mais placer des meubles souligne qu’une pièce est pratique et fonctionnelle. Ici, deux chaises créent un espace pour le petit-déjeuner dans la cuisine et invitent les acheteurs à imaginer comment ils pourraient utiliser l’espace.

4. Ajoutez une touche de couleur joyeuse

Une palette de couleurs neutres attirera un plus grand nombre d’acheteurs, mais une touche de couleurs vives donnera vie à votre photo. Appliquez des couleurs vives pour accentuer certains éléments comme ce vert vif. Vous pouvez également disposer des œuvres d’art et des décors attirants dans toutes les pièces pour unifier l’ensemble de l’espace.

Conseil supplémentaire : Sans un éclairage professionnel (ou une main très stable !), les photos peuvent paraître floues. Utilisez un trépied pour garder vos images nettes et prenez vos photos à des vitesses d’obturation plus lentes pour profiter de la lumière naturelle.

INVITEZ LE PHOTOGRAPHE À …

1. Ne pas bloquer le spectateur

Pensez comme un psychologue. Positionnez le canapé dos au spectateur équivaut à tourner le dos au spectateur : c’est impoli et cela exclut la vue de l’espace. Ouvrez plutôt les groupes de meubles et disposez les pièces de manière à inviter le spectateur à entrer dans l’espace.

photo

2. N’ayez pas peur de couper le cordon

Faites attention à la façon dont les appareils sont organisés pour garder la pièce bien rangée. Rassemblez les télécommandes, les jeux vidéo, les DVD ou tout autre objet électronique encombrant et déplacez-les hors de vue – et débranchez les câbles et cordons emmêlés pour garder les murs libres.

3. Montrez une vie idéale, pas la vie réelle

Pouvez-vous voir ces chaussures dans le coin inférieur gauche ? Les acheteurs potentiels le peuvent aussi ! Les salons sont des lieux où la famille passe généralement beaucoup de temps, c’est pourquoi les petits objets y sont forcément collectionnés. Utilisez une liste de contrôle avant la prise de photos pour vous assurer que chaque pièce de la maison est prête à recevoir un appareil photo.

4. Attirez l’attention sur les caractéristiques distinctives

Des bougies allumées attirent l’attention sur la cheminée, soulignant ainsi la particularité de l’espace. Disposez toujours les meubles de manière à montrer les atouts d’une pièce, tels que les cheminées ou les piliers décoratifs, et prenez des photos sous un angle qui ne manquera pas d’inclure ces caractéristiques.

Conseil supplémentaire : Conservez la plupart de vos photos en format paysage. Bien que les smartphones changent de format standard, passant du paysage au portrait, l’œil humain voit le monde comme un ovale aplati. Une vue horizontale sera donc plus agréable pour le cerveau d’un acheteur.

GARDEZ L’ŒIL EN MOUVEMENT

1. Ne restez pas statique

Les escaliers ou les arcades sont parfois difficiles à photographier, mais ils donnent à une maison son caractère. Capturez ces détails en plaçant des plantes sur les escaliers pour inviter l’œil du spectateur à monter et à explorer l’espace.

2. Ne laissez pas les choses se compliquer

Si vous ne savez pas quoi faire d’un espace, l’acheteur ne le saura pas non plus, alors évitez de laisser des espaces vides gênants. Au contraire, le fait de déplacer le rocking chair crée un coin accueillant et confortable et montre que l’espace sous les escaliers peut être un atout, et non un problème.

3. Montrez les matériaux

Une lumière plus intense ne donne pas seulement l’impression que la pièce est plus grande, mais peut aussi se refléter sur d’autres surfaces, comme un beau carrelage ou un sol en pierre, attirant ainsi l’attention du spectateur sur la grande qualité des matériaux ou sur le savoir-faire de l’œuvre.

4. Déplacez-vous

Prendre une photo sous un angle droit peut donner l’impression que la pièce est petite et encombrée. Mais un petit pas vers la droite ou la gauche permet de voir comment l’espace est relié aux autres pièces et donne une idée de la circulation générale dans la maison.

Conseil supplémentaire : Prenez beaucoup de photos et à la plus haute résolution possible pendant votre séance photo afin d’être sûr d’avoir la meilleure vue et suffisamment d’images à recadrer si nécessaire.

photo

PRÉSENTEZ DES SITUATIONS IDÉALES

1. Ne soyez pas extrême

Comme vous le savez maintenant, les images trop sombres donnent une impression d’obscurité dans l’espace, mais en même temps, la lumière du soleil projette des ombres qui obscurcissent l’espace. Adoucissez cet effet en prenant vos photos à un moment où la lumière du soleil ne pénètre pas directement dans les fenêtres ou les ouvertures de la maison.

2. Ne laissez pas le spectateur s’égarer

Avec une plus grande profondeur de champ créant une mise au point infinie, l’œil va droit vers les arbres en arrière-plan et y reste. Toutefois, une profondeur de champ plus étroite permet aux spectateurs de voir le paysage naturel, mais ils restent concentrés sur la maison que vous essayez de vendre.

3. Approchez vous

Parfois, le moins équivaut au plus, alors n’ayez pas l’impression de devoir placer la caméra contre le mur. En abaissant la caméra et en la plaçant au centre de la table, le spectateur entre directement dans l’espace, ce qui invite les acheteurs potentiels à s’asseoir et à profiter de la vue.

4. Divertissez le spectateur

Montrez le potentiel de divertissement d’une maison en mettant en scène une table à manger avec des serviettes, des verres et de la vaisselle préparée presque comme pour préparer une fête. Et placez des plantes vertes autour des espaces de vie extérieurs pour les relier aux espaces paysagers et donner vie à cet espace.

Conseil supplémentaire : Profitez des saisons ! Si c’est l’été, prenez une photo ensoleillée de l’arrière-cour. Si c’est l’hiver, créez une ambiance chaleureuse avec un feu et une couverture chaude.

De petits changements comme ceux-ci peuvent faire la différence entre de bonnes photos et d’excellentes photos. Vérifiez régulièrement vos résultats tout au long de la séance et réfléchissez à l’effet que votre photo aura sur les autres. Un peu plus d’effort sur le moment vous fera gagner beaucoup de temps de retouche plus tard !

Vous voulez en savoir plus pour devenir un agent immobilier couronné de succès ?

Devenez agent RE/MAX en suivant ce lien :

https://info.remax.lu/deveniragent

4 ÉTAPES FACILES POUR VENDRE DES PROPRIÉTÉS AVEC INSTAGRAM

Instagram est sans aucun doute l’un des réseaux sociaux les plus populaires au monde. Il est tout particulièrement important si vous essayez d’atteindre les 18-34 ans qui représentent aujourd’hui une grande partie du marché des acheteurs d’une première maison. Constituant la tranche d’âge la plus importante sur Instagram, ce sont les acheteurs  de demain.

Instagram propose de nombreuses façons de partager votre contenu avec ce public. Voyons ensemble comment l’utiliser pour mieux mettre en valeur vos annonces et établir un réseau important pour développer votre activité.

FAÎTES ENTRER VOTRE PUBLIC SUR INSTAGRAM !

Instagram

Instagram étant très visuel, c’est un moyen idéal de mettre en valeur vos annonces. Vous pouvez publier des photos ou de courtes vidéos, donnant à votre public un aperçu des nouvelles annonces, ou les coulisses des événements et transactions que vous organisez. Mieux encore, vous pouvez proposer une visite virtuelle d’un bien immobilier à des clients potentiels qui n’ont pas pu assister à une présentation.

Lorsque vous publiez une photo, n’oubliez pas de marquer votre emplacement. De plus en plus de personnes utilisent Instagram pour rechercher des entreprises locales. Le fait de marquer votre emplacement augmentera donc vos chances de découverte et garantira que votre contenu sera vu. Pensez à utiliser des points de repère locaux ou des lieux publics populaires à proximité de la propriété comme balises de localisation, pour donner aux acheteurs une idée de l’accessibilité de l’annonce.

INCLURE UN CARROUSEL !

Instagram

On dit qu’une image vaut mille mots. Dans cet esprit la fonction carrousel offre de nombreuses possibilités pour développer votre entreprise, incluant plusieurs photos dans un seul message, appelé alors message carrousel. Les annonces ne peuvent que profiter de cette fonctionnalité car il devient alors possible de publier des photos de chaque pièce, de l’extérieur et autres caractéristiques uniques de la propriété. Vous pouvez aussi décomposer une longue photo, telle qu’une photo panoramique de la vue offerte la propriété par exemple, en plusieurs photos de carrousel que les utilisateurs pourront alors feuilleter. Les carrousels sont également un excellent moyen de montrer des images avant et après des projets de rénovation ou d’expansion.

Mais les carrousels ne sont pas seulement appropriés pour les propriétés de belle facture, ils sont aussi parfaits pour les événements. Vous pouvez partager de nombreuses photos d’un événement, en taguant un grand nombre de participants, sans encombrer les flux de vos followers. Dernier effet appréciable : un carrousel peut générer plus de trafic vers votre site web. Que vous fassiez un tour d’horizon des meilleurs endroits du quartier ou que vous publiiez une liste de conseils pour les nouveaux propriétaires, un article de carrousel peut mettre en valeur les meilleurs articles d’un blog pour donner aux internautes une raison de cliquer sur votre site.

ÉTABLIR LA CONFIANCE SUR INSTAGRAM EN ÉTANT SOCIAL !

InstagramBien que son potentiel de vente soit énorme, n’oubliez pas que la principale fonction d’Instagram est de créer des communautés. Ne faites donc pas de chaque poste un poste de vente. Rappelez-vous la règle des 80/20 et assurez-vous que 80 % de votre contenu apporte une valeur ajoutée réelle à votre public, et pas seulement un argument de vente. Détaillez plutôt vos messages en y ajoutant des conseils immobiliers, des conseils locaux ou même des idées de bricolage ou de décoration intérieure. En outre, utilisez la plateforme pour attirer l’attention, non seulement des influenceurs, des concurrents ou des médias, mais aussi de votre public. Engagez-vous avec eux et écoutez vraiment pour établir une connexion durable.

N’oubliez pas que la qualité compte plus que la quantité lorsqu’il s’agit de followers , et n’essayez pas d’acheter les chiffres. Si vous avez un grand nombre de followers mais très peu d’appréciations ou de commentaires, vos vrais adeptes sauront que vous avez des robots qui vous suivent, et vous perdrez leur confiance. Un contenu de haute qualité est tout ce dont vous avez besoin pour vous constituer une solide base de followers.

CÉLÉBRER LES VRAIES RELATIONS !

Sur Instagram, plus vous publiez de contenu, plus vous verrez d’engagement et de trafic. Et il en va de même pour les relations. Une fois que vous aurez démontré que vous avez établi des relations solides, les gens se sentiront plus à l’aise pour vous recommander et vous proposer de nouvelles affaires. Prenez des photos de vous avec vos clients pour célébrer les étapes importantes de l’achat ou de la vente d’une maison. Et réaffichez les photos affichées par vos clients, pour donner à un client potentiel un véritable aperçu du processus immobilier.

Répondez toujours aux commentaires et aux messages de vos clients, et lorsque vous recevez un commentaire élogieux ou un mot de remerciement, publiez-le dans votre flux pour permettre à vos clients satisfaits de parler en votre nom. Les commentaires sur les réseaux sociaux sont parfois les témoignages les plus faciles à obtenir, alors profitez des réactions des clients pour renforcer la confiance dans votre marque.

Vous voulez en savoir plus pour devenir un agent immobilier couronné de succès ?

Devenez agent RE/MAX en suivant ce lien :

https://info.remax.lu/deveniragent

Comment bien choisir la localisation de votre futur bien ?

Une maison n’est pas simplement l’endroit où vous vivez, c’est votre chez vous.

Aussi, il est bon de prendre le temps et le soin de considérer ces trois aspects importants lors de l’achat d’un bien : l’extérieur, l’intérieur et la localisation. L’extérieur et l’intérieur sont des aspects qu’il est possible de modifier au grès de nos envies. En plus d’être à notre goût, les changements effectués apporteront de la valeur ajoutée au bien lors de la revente ou de la mise en location. Une fois ces deux aspects pris en compte, il ne vous reste plus que la localisation. Critère important puisqu’il n’est pas de votre ressort. Prendre le temps de rechercher l’emplacement idéal pour sa maison permet de s’assurer qu’il s’agit bien de la bonne maison non seulement au moment présent, mais également dans le futur, qu’il soit proche ou lointain.

 

Découvrez avec RE/MAX Luxembourg les six étapes à suivre afin de trouver l’emplacement idéal de votre future maison.

 

1. Définissez le cadre de vie que vous convient le mieux : rural, ville ou suburbain

Une fois que vous avez déterminé l’emplacement géographique où vous voulez vivre, il ne reste plus qu’à définir le type de cadre.

Si vous choisissez d’habiter dans un milieu rural, citadin ou en suburbain, les avantages et les inconvénients ne seront pas les mêmes. La campagne nous apporte calme et tranquillité mais nous éloignera des transports en commun et des commerces. La ville nous donnera les avantages opposés. Si vous souhaitez un mélange des deux, les banlieues permettent de croiser les avantages mais risquent également de faire de même avec les inconvénients.

 

2. Partez à la découverte du quartier

Les quartiers ne proposent pas tous les mêmes services. Il est important avant de s’installer dans l’un d’eux de le visiter pour savoir à quoi il ressemble réellement. Ce qu’il est possible de lire à son sujet ne correspond pas obligatoirement à la réalité ni à vos propres sensibilités.  C’est le quartier dans lequel vous allez vivre aussi il est primordial que vous vous y sentiez chez vous. Pour cela, baladez-vous à différents moments de la journée afin de vous rendre compte de la circulation, de l’ambiance, du bruit et surtout discuter avec les voisins.

3. Proximité avec les écoles et le lieu de travail

Trouver un quartier où vivre qui se situe à proximité de votre lieu de travail, de l’école de vos enfants et de vos activités de loisir est extrêmement important lors du choix de votre domicile.

Parfois, il vous faudra autant de temps pour vous rendre au travail en ville que si vous viviez en dehors de la ville. Un trajet plus long entraînera une augmentation des coûts et pourrait signifier moins de temps passé avec vos proches.

Si vous avez ou souhaitez avoir des enfants, n’oubliez pas de vous renseigner sur les écoles de quartier. Il va de soi qu’un quartier avec une bonne école influera positivement sur leur éducation.

De plus si l’école ou votre lieu de travail se trouve à proximité de votre domicile, vous économiserez du temps de trajet et gagnerez à l’inverse du temps à passer avec vos proches et pour vous.

4. Proximité avec la famille, les amis et les loisirs

Pour se sentir chez soi, nous avons besoin de nous trouver non loin de nos familles ou amis. Connaitre les habitants et la région rend tout de suite les choses plus agréables et familières.

Il ne faut cependant pas uniquement se focaliser là-dessus. Découvrir un nouveau quartier signifie rencontrer de nouvelles personnes. De plus, qu’est-ce qu’il vous dit que vos amis et votre famille ne va déménager dans le même quartier que vous ?

Tout comme il est important de passer du temps avec ses amis et sa famille, prendre du temps pour soi et vos hobbies n’est pas négligeable. Prenez le temps de découvrir le quartier et les activités qu’il propose.

 

5. Le taux de criminalité

La criminalité est malheureusement présente dans toutes les villes mais dans des mesures différentes. Les quartiers les plus chers sont généralement ceux où la criminalité est la plus faible. Pour autant il ne faut pas négliger votre sécurité.

Renseignez-vous sur le taux de criminalité de chaque quartier et sur les mesures mises en place en place par la ville pour assurer votre sécurité.

 

6. Bonus : rencontrer les voisins

Soyez ouvert d’esprit et prenez le temps de discuter avec vos voisins. Cela vous permettra de savoir si ce quartier est fait pour vous. Qui sait la relation que vous allez développer avec eux ? Il est important de tisser de bonnes relations pour favoriser l’entraide.

 

Ne négligez pas le choix de l’emplacement de votre futur achat ou location. Vous allez y vivre un certain temps et il sera dommage que vous ne vous y sentiez pas à l’aise.

Et pour vous assurer de trouver ce qu’il vous faut, prenez contact avec un de nos agents RE/MAX, ils seront aptes à vous conseiller sur l’emplacement idéal, en fonction de votre profil et de vos critères.

https://urlz.fr/eSVi